vendredi 4 novembre 2016

l'Anjou, terre d'accueil des Bruants des roseaux

Petit point d'étape après plusieurs sessions de baguage sur deux gros dortoirs de Bruants des roseaux angevins : la célèbre roselière de Noyant et celle (moins connue mais tout aussi riche !) d'Andard, distantes l'une de l'autre d'environ 16 km à vol d'oiseaux.

Au soir du 3 novembre, on compte déjà 791 captures pour 7 sessions ! Les qlq contrôles d'individus bagués témoignent de l'origine nordique d'une partie de ces oiseaux : 1 norvégien et 1 danois contrôlés à Noyant, 1 autre danois et 1 allemand à Andard.

Les contrôles sur chaque site sont rares d'une session à l'autre (effectifs importants et fort renouvellement), qlq cas de contrôles inter-annuels montrent une certaine fidélité des oiseaux à leur site de dortoir (reste à voir s'ils passeront l'hiver ici). Pour l'instant, on note sur Noyant une forte proportion de jeunes individus (1A), alors que les adultes (+1A) sont nettement majoritaires à Andard.

Autres infos intéressantes : déjà 2 échanges mis à jour entre les 2 dortoirs cet automne !


Les roselières en hiver ne sont pas fréquentées que par des bruants : d'autres espèces y dorment ou s'y nourrissent à l'occasion. Tarier pâtre, Mésange bleue, Rougegorge familier, Pouillot véloce, Bouscarle de Cetti... et même un Pipit spioncelle à Andard.


Pipit spioncelle Anthus spinoletta +1A

Le suivi se poursuit durant tout l'hiver, nous recherchons des démailleurs et secrétaires volontaires résistants au froid... et aux moustiques !

Sylv1, Gillou et Sam
avec l'aide des aides-bagueurs : Floriane, Robert, Grégoire, Stéphane, Francis, Alain, Margaux & Salomé

lundi 26 septembre 2016

Pont de l'Alleud, suite et fin !


Retour en images (photos de Natacha Griffaut, Matthieu Naullet et Florian Bertin !) sur les derniers jours du programme SEJOUR au Pont de l'Alleud, qui s'est achevé dimanche 11 septembre. Le nombre d'oiseaux bagués est resté plutôt faible à raison d'une 70aine d'oiseaux par jour, mais la diversité n'a cessé de grimper avec la capture d'espèces rares voire inédites pour la station : un nouveau Geai des chênes, un Rougequeue noir, un Bruant jaune, une Hypolaïs polyglotte, plusieurs Bergeronnettes grises...

 Rougequeue noir Phoenicurus ochruros, difficile à âger...

Détail des plumes de couvertures sur la main du Geai des chênes Garrulus glandarius

 Epervier d'Europe Accipiter nisus mâle 2A

La patience des aides-bagueurs a également été récompensée par le baguage de plusieurs Rougequeues à front blanc, et des torcols quasi quotidiens ! Une jeune Pie-grièche écorcheur est aussi restée qlq jours autour de la station.
 Rougequeue à front blanc Phoenicurus phoenicurus mâle, la gorge noire est progressivement acquise par abrasion du plumage
 
 Torcol fourmilier Jynx torquilla mis en lumière par le soleil levant... (de vrais poètes ces bagueurs !)

 Martin-pêcheur d'Europe Alcedo atthis, peu de captures cette saison (une 10aine à tout casser)

Je reviendrai en détail sur le bilan de cette saison de baguage en analysant l'efficacité du dispositif et les suites à donner au suivi, mais on peut déjà dire que cette nouvelle saison a été l'une des plus riches en termes d'espèces (37 espèces baguées) ! Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça n'était pas gagné d'avance vu l'état de la végétation suite à la crue de printemps et à la sécheresse de cette fin d'été...

Les aides-bagueurs sont nombreux à être passés sur la station cette saison, qu'ils soient tous remerciés pour leur investissement, leur bonne-humeur, leurs photos, leurs cafés, leurs gâteaux... et surtout pour leur grande rigueur au démaillage ! Merci à Sylvie, Emilie, Natacha, Cindy, Anaelle, Florian, Elien, Patrice 1 et Patrice 2, Jacques, Samuel, Benjamin, Yohann, Matthieu, Mathurin, Loïc, Bruno, Jean-Claude, Charles, Christian, Jean-Marie, Alain, Bernard - on est encore loin de la parité :(

Sylv1

mercredi 7 septembre 2016

Le creux de la vague... et le rebond

Reprise des activités de baguage ce matin au Pont de l'Alleud après 2 jours d'arrêt maladie (un torcol pas frais sans doute...). Bon pour se consoler on se dit que les sessions de lundi et mardi n'auraient sans doute pas été très productives vu la météo (vent, nuit voilée...) et le peu de captures réalisées dimanche dernier (une 50aine à tout casser).

Bref, retour dans les travées ce matin, sous un ciel étoilée sans lune et une légère bise venue de l'Est. Notre nouvelle espèce quotidienne a pris ce matin la forme d'une Locustelle luscinioïde, un passereau rare inféodé aux roselières mais pas totalement exceptionnel sur la station (2 captures en 2014). De belles retrouvailles donc avec cet oiseau au plumage sobre, aux grandes sous-caudales brunes et à la tête fine et sombre (pas exactement comme sur le Guide Ornitho d'ailleurs, c'est quoi ce travail ?!). Pas de photo hélas... mais il y a des témoins ! Patrice, Elien et Samuel.

Nous plions après avoir atteint un peu + de 60 captures, avec tout de même la chance d'avoir contrôlé 3 oiseaux bagués en dehors de la station :
- une Phragmite des joncs bagué ailleurs France,
- deux jeunes Rousserolles effarvattes baguées cet été en Belgique !

Sylv1

samedi 3 septembre 2016

Roman-photo Pont de l'Alleud

Ce matin, session correcte avec une 70aine de captures toujours dominée par la tête noire (dont un contrôle français hors site) et le fitis. Détail des captures sur www.faune-anjou.org.

Et pour le plaisiiiir !
Une petite série de photos des derniers jours, grand merci à Alain Campo-Paysaa et Bernard Hubert.

Gobemouche noir Ficedula hypoleuca, une capture journalière depuis jeudi
 
Bruant des roseaux Emberiza schoeniclus, 1er oiseau bagué depuis le début du suivi


Torcol fourmilier Jynx torquilla, les motifs des couvertures primaires sont un bon critère pour âger l'espèce

Réponse au photo quizz d'hier : Cisticole des joncs Cisticola juncidis F +1A, plumage excessivement usé

Sylv1

vendredi 2 septembre 2016

Sur une belle lancée !

Le passage de migrateurs (largement dominé par la tête noire et le fitis) se maintient à la faveur des nuits claires propices aux déplacements des passereaux. Les bilans journaliers ne cessent de grimper depuis le début de semaine (pour notre + grand bonheur !) et la liste d'espèces baguées s'allongent de jour en jour : Gobemouche noir et Verdier d'Europe hier (2 juv), Pie-grièche écorcheur et troglos aujourd'hui... vivement demain !

Je posterai bientôt qlq photos des derniers jours. Notamment des dernières gorgebleues et des nombreux torcols (1 hier et 3 ce matin !), passés entre les mains expertes de l'équipe d'aides-bagueurs hautement qualifiés et triés sur le volet... Pour preuve, voici un exemple illustrant les qualités indéniables du secrétaire en charge de la rédaction des données de baguage : un modèle de rigueur et de précision (il ou elle se reconnaitra ;) !!!

Petit coup de fatigue du secrétaire sur les coups de 10h du mat'

Merci à Cindy et à l'équipe de Saumurois venu ce matin (Charles, Jean-Marie, Alain et Bernard), ainsi qu'à Loïc, Elien et Anaelle pour le précieux coup de main hier. Merci aussi et bonne route à tous les passereaux du pont de l'Alleud qui nous émerveillent chaque matin. Mention spéciale à ce torcol (non bagué) qui s'amusait le long d'un tronc ce midi près des voitures !

Enfin, peux qui n'ont pas le courage de lire les articles postés sur le blog, Voici la photo mystère de la semaine capturée ce midi sur la station (très joli cliché d'Alain Campo-Paysaa) : à vous de trouver l'espèce et l'âge de l'oiseau. A gagner : une matinée de démaillage sur la station du Pont de l'Alleud (dans la limite des places disponibles !).

 Oiseau mystère : prière de ne pas regarder le détail des captures sur Faune-Anjou ! :)

Sylv1


mercredi 31 août 2016

Un avant-goût d'automne

Une saison de baguage de termine à Noyant, une autre commence au Pont de l'Alleud !

La station est ouverte depuis dimanche et permet de suivre le stationnement des passereaux migrateurs dans les friches humides le long de la Loire (programme SEJOUR du CRBPO).
Malgré une végétation peu fournie sur le site en raison de la crue printanière, les bilans journaliers sont bons avec 76 captures hier et 79 ce matin. A la faveur d'un léger vent de nord-est et d'une nuit claire, qlq rousserolles, phragmites et locustelles grassouillets nous arrivent depuis 2 jours. Mais c'est surtout les fauvettes qui font une arrivée remarquée sur la station (une 30aine de captures par jour et ça devrait grimper !). Les captures de Rougegorges et d'accenteurs sont également quotidiennes : pas de doute, la fin de l'été approche !

Pour le plaisir des yeux voici qlq clichés réalisés par Florian Bertin, l'un des aides-bagueurs passés par la station hier : merci à lui !.

Mesure biométrique sur un jeune Martin-pêcheur d'Europe Alcedo atthis : déjà 9 ind. bagués en 4 jours !

Torcol foumilier Jynx torquilla adulte : parce qu'on ne s'en lasse pas, et parce qu'il s'agissait d'un adulte (iris brun chaud, à comparer avec l'individu bagué lundi)

Rougequeues à front blanc Phoenicurus phoenicurus (F à gauche, M à droite)


Un invité surprise sur la station hier matin : un Epervier d'Europe Accipiter nisus (M 2A, qlq couvertures juv retenues sur les ailes)

Sylv1 et la belle équipe d'hier et d'aujourd'hui : Sylvette, Florian, Elien & Matthieu

mardi 30 août 2016

Noyant : la der



Ce matin, la saison 2016 du camp de baguage des BVA a pris fin.
Pour cette dernière session, pas de surprises, le bilan quantitatif reste pas très fameux... Ce qui fait dire à Siméon : "c'est ta station qui mérite une croix...!" Je l'accepte ;)
Néanmoins, on a toujours quelque chose pour se consoler et ce matin ça prend la forme d'un Gobemouche gris! Première et donc aussi dernière donnée sur le camp pour cette année. On peut également mentionner un nouveau contrôle étranger (rousserolle belge).

Encore un grand merci à l'ensemble des personnes qui sont venues aider.

A+
Sam

Gobemouche gris : première année